Un duo engagé élu à la tête du CG-PCS / Die ML-CSP wählt ein engagiertes Duo für das Parteipräsidium

Lors de l’Assemblée des Délégué-e-s du Centre Gauche-PCS du canton de Fribourg enue à Guin le 31 octobre 2018, le parti a élu sa nouvelle présidence. Les délégué-e-s ont ainsi élu à l’unanimité une nouvelle co-présidente dans la personne de Sophie Tritten, et désigné également à l’unanimité le président sortant, Philippe Wandeler comme second co-président.

Mme Tritten, juriste de 42 ans domiciliée à Vuisternens-en-Ogoz (commune de Gibloux) et secrétaire générale de la Fédération des organisations du personnel des institutions sociales  fribourgeoises (FOPIS), est la deuxième femme à accéder à la présidence du parti. La nouvelle co-présidente, qui est également conseillère générale de sa commune et membre du comité cantonal depuis 2017, a dit accepter son nouveau mandat avec enthousiasme et motivation : « L’année 2019 sera une année fondamentale pour notre canton et notre pays ». Elle a aussi expliqué quelles sont ses priorités, à savoir de renforcer la visibilité du parti et travailler sur des mesures qui réduisent les inégalités, en particulier celles sociales.

À ses côtés, Philippe Wandeler, 66 ans, domicilié à Fribourg, poursuit son activité en tant que dirigeant du CG-PCS – il est président cantonal depuis août 2014, mais maintenant comme co-président. Pour le semi-retraité engagé et actif – notamment en tant que psychologue et grand-père dévoué – cela représente une nouvelle phase, qu’il affronte avec grand intérêt : « Je suis très heureux que Sophie Tritten ait été élue comme co-présidente. Je me réjouis de collaborer avec elle et le comité cantonal pour porter nos idées et défendre nos couleurs en 2019 ». Le duo présidentiel reflète bien la réalité de notre canton et de sa population : homme/femme, germanophone/francophone, issu du milieu urbain et périurbain/rural, et disposant de l’expérience et de la créativité pour diriger notre parti.

 

Publicités