Fribourg-Ville

Pour la réélection de Pierre-Olivier Nobs au Conseil communal

Communiqué de presse

En choisissant de partir seuls, à l’élection au Conseil communal, le PS et les Verts ont pris l’option de mettre fin à l’alliance de gauche en Ville de Fribourg qui prévalait depuis 14 ans et qui avait permis de nombreux succès. Le Centre Gauche -PCS ne peut que déplorer cette situation qui lui a été imposée par ses deux partenaires.

Depuis près de cinq ans, notre conseiller communal a pourtant démontré non seulement ses compétences mais aussi sa volonté de faire progresser la Ville en particulier pour ce qui est du domaine de la mobilité mais aussi de la police et des sports ou encore des pompiers. Nous devons malheureusement constater que les calculs électoraux ont pris le pas sur l’idée d’une gauche à la fois plurielle et unie.

Pour partir à une élection, il faut non seulement avoir de l’ambition mais aussi accepter de prendre un certain risque. Avec les excellents résultats acquis lors des élections nationales de 2019 ou encore le résultat des récentes votations du 27 septembre 2020, la gauche unie aurait pu légitimement viser 4 sièges au Conseil communal. Le PS et les Verts n’ont pas voulu envisager de prendre ce risque. Le Centre Gauche – PCS en prend acte, mais il se battra avec toute son énergie pour assurer la réélection de Pierre-Olivier Nobs au Conseil communal.

En partant avec trois listes indépendantes et donc concurrentes, la gauche donne un mauvais signal aux citoyens. Ce qui n’empêchera évidemment pas le Centre Gauche – PCS de poursuivre sa lutte pour la défense des valeurs de gauche et le bien-être de la population de la Ville de Fribourg.

Nous pouvons aussi difficilement considérer que la décision du PS et des Verts n’aura aucune conséquence sur les élections futures en particulier celle du Conseil d’Etat.

Fribourg, le 15 octobre 2020

Maurice Page

Président du CG-PCS-Ville

Ce que les Conseillères générales et Conseillers généraux du CG-PCS ont fait depuis 2016

30’000 francs supplémentaires pour la culture

Lors de la séance du budget 2020 de la Ville de Fribourg, le Centre Gauche-PCS a proposé avec succès de mieux soutenir directement et concrètement les acteurs de la culture amateur en Ville de Fribourg.

La commune proposait en effet une augmentation linéaire de 2%. C’est trop peu et cela ne fait que 40 à 200 francs de plus par société. Avec 30’000 francs, nous pouvons déjà donner un coup de pouce plus sérieux de l’ordre de 16%.

La trentaine de sociétés de théâtre et de musique soutenus ainsi par la ville jouent un rôle majeur pour le développement de la culture et de la cohésion sociale. Plusieurs d’entre elles ont atteint des niveaux d’excellence au plan national voire international. La plupart doivent se débrouiller avec peu d’argent et beaucoup de bénévolat. Fribourg se caractérise par une vie culturelle très intense. C’est tant mieux. Nous nous devons de la soutenir davantage.  

Le choeur d’enfants Les Marmousets

Ce geste se veut aussi un signal positif pour pousser le service de la culture à remettre à plat, en collaboration avec les bénéficiaires, le système et le calcul des subventions accordées aux diverses sociétés. Les héritages du passé et le saupoudrage doivent faire place à une démarche plus cohérente basée sur des critères objectifs et connus de tous. On pourrait d’ailleurs y inclure aussi les diverses prestations en nature.

En accordant ce montant supplémentaire, le Conseil général a ainsi accordé aux sociétés une reconnaissance et un encouragement bienvenus.

Election assemblée constitutive du Grand-Fribourg, 26 novembre 2017

annonceLiberte

Candidat-e-s

Un grand coeur pour Fribourg /  As grosses Herz für Fryburg

Depuis longtemps le Centre Gauche-PCS se bat pour la fusion du Grand Fribourg au cœur du canton et à la frontière des langues. Fidèle à ses convictions et cohérent dans ses engagements, le Centre Gauche-PCS présente une liste complète de candidat-e-s à l’élection de l’assemblée constitutive du Grand Fribourg le 26 novembre prochain. 

L’Assemblée constitutive aura la tâche d’établir une convention de fusion entre les 9 communes du Grand Fribourg. Cet exercice difficile ne sera possible qu’avec des personnes compétentes et engagés. Les candidat-e-s du Centre Gauche-PCS sont

ACKERMANN-CLERC Béatricetravailleuse sociale indépendante, anc. prés.du Conseil général
COLLAUD Géraldmaître d’enseignement et de recherches, conseiller Agglo
GENOUD-PAGE Madeleineanc. conseillère communale, directrice des finances et de la culture
GUNTERN Patriciainfirmière
LAINI Laurasecrétaire médicale
NGUYEN Thanh Dungingénieur ETS en électronique,                              conseiller général
NOBS Pierre-Olivierconseiller communal, directeur police, mobilité et sports, comité Agglo
PAGE Mauricejournaliste, conseiller général, Com. financière
REY Benoîtchef département Pro Infirmis CH, député, prés. du Grand-Conseil 2016

Ces personnes  sont

  • Convaincues par l’idéal de la fusion d’un centre cantonal fort, mettant en valeur l’atout du bilinguisme
  • Cohérentes dans leurs engagements politiques et sociaux pour le bien commun
  • Attentives à la qualité de vie, au respect de l’environnement et à la protection du climat
  • Animées de la volonté de construire un projet
  • Soucieuses de reconnaître et de mettre en valeur le potentiel de chaque commune
  • Capables de négocier et d’établir de bons compromis

Pourquoi une fusion du Grand Fribourg?

Pour le Centre Gauche-PCS, cette fusion est utile et nécessaire pour :

  • Construire ensemble le destin commun de la capitale du canton
  • Etre une ville qui compte au plan national dans les 10 premières cités de Suisse
  • Simplifier et accélérer les processus de décisions dans une entité unique
  • Rendre plus efficace le fonctionnement de l’administration et des services
  • Offrir davantage de services à toute la population
  • Développer les infrastructures scolaires, culturelles et sportives
  • Conserver une administration proche des habitants
  • Réaliser des économies d’échelle
  • Créer un pôle économique attractif au niveau suisse
  • Assurer un aménagement du territoire cohérent
  • Construire la mobilité de demain par un réseau de transports public sans utilisation des énergies fossiles

Fribourg, le 16 octobre 2017


Election du Grand Conseil, 6 novembre 2016

Candidat-e-s

candidats-ville

Au Conseil Communal :

poNobs

Au Conseil général :

Voici les 39 candidats de la liste Centre gauche PCS de la Ville de Fribourg pour le conseil général :

liste4_1
liste4_2

liste4_3
liste4_4