Fribourg-Ville / Stadt Freiburg

41 candidat-e-s pour le Conseil Général

41 Kandidat-Innen für den Generalrat

Ensemble, cultivons la Ville (lien)

Gemeinsam, gestalten wir unsere Stadt (link)

Une liste complète pour l’élection du Conseil communal de la Ville de Fribourg

Deux femmes et deux hommes accompagneront Pierre-Olivier Nobs sur la liste 4 du Centre Gauche-PCS pour l’élection du Conseil communal de la Ville de Fribourg le 7 mars 2021. Pierre-Olivier Nobs, Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Prisca Vythelingum, Gérald Collaud et Mario Parpan forment une équipe solide aux compétences personnelles et politiques éprouvées.

Le Centre Gauche-PCS a désigné les cinq personnes qui figureront sur sa liste pour l’élection du Conseil communal. Outre Pierre-Olivier Nobs, Conseiller communal directeur de la Police locale de la mobilité et des sports depuis 2016, la liste 4 comprend les noms de: Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Conseillère générale, Prisca Vythelingum, Secrétaire générale de l’ATE, Gérald Collaud Conseiller général et d’agglomération, et Mario Parpan, Conseiller général.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est cg_pcs_cc.jpg
Les candidat-e-s du CG-PCS à l’élection du Conseil communal du 7 mars 2021. De g. à dr. : Mario Parpan, Prisca Vythelingum, Pierre-Olivier Nobs, Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Gérald Collaud

Personnalités engagées de longue date dans la vie associative et politique de la cité, issues des divers quartiers de la Ville, les cinq candidat-e-s apportent non seulement une solide expérience personnelle dans des domaines variés, mais aussi la volonté de faire de Fribourg une ville où chacun-e a sa place dans le respect des diversités, une ville attentive au bien-être de ses habitant-e-s. Elles et ils font appel au soutien des électrices et des électeurs pour mener à bien et développer la politique engagée lors des législatures précédentes et aller plus lien pour plus de justices climatique et sociale.

Sous le slogan « Ensemble cultivons la Ville » les candidat-e-s du Centre Gauche-PCS défendent un programme qui vise à faire de Fribourg une ville plus durable, ouverte, solidaire, dynamique et innovante.

Les candidat-e-s au Conseil communal

Pierre-Olivier Nobs (55 ans, quartier de l’Auge)

Conseiller communal sortant, Directeur de la Police locale de la mobilité et des sports depuis 2016. Avant sa carrière politique, il a été artisan bijoutier indépendant durant 25 ans. Il est titulaire d’un CAS de l’Institut de hautes études en administration publique (IDEHAP) en communication publique et ancien Secrétaire politique de l’Association Transport et Environnement – Fribourg. 

Pierre-Olivier Nobs dispose d’une forte expérience communale, dès 2006 au législatif et dans diverses commissions et dès 2016 à l’exécutif. Il a également une expérience des organes de l’agglomération, dès 2008 au Conseil d’agglomération et dès 2016 au sein de son organe exécutif. Il siège ou a siégé dans plusieurs commissions cantonales, (transports, prévention et sécurité, aménagement du territoire, stratégie cyclable) ainsi qu’au sein de plusieurs Conseils d’administration dont celui des Transports publics fribourgeois (TPF).

Marie-Claire Rey-Baeriswyl (63 ans, Vignettaz)

Professeure à la Haute-École de Travail social de Fribourg (HES-TS-FR), consultante et responsable de mandats (recherche collaborative et innovation sociale). Conseillère générale depuis 2016. Commission bourgeoisiale de la Résidence des Bonnesfontaines (EMS) ; membre du collectif auteur du projet participatif « Kiosque de la Vignettaz, maison des ressources ».

Prisca Vythelingum (49 ans, quartier d’Alt)

Economiste de formation au bénéfice d’une expérience solide dans la finance et la gestion de projets, Prisca Vythelingum est Secrétaire générale de lATE – Fribourg. Elle a été secrétaire de la Commission technique de Fribourg-Solidaire de 2016 à 2019. Prisca suit en outre une formation en médiation à l’Université de Genève. Elle fait du développement des espaces urbains au bénéfice du bien-être de chacune-un et de l’environnement sa priorité. Elle figure sur la liste comme candidate indépendante.

Gérald Collaud (59 ans, quartier Gambach-Guintzet)

Gérald Collaud est maître denseignement et de recherche à lUniversité de Fribourg. Au niveau politique, il siège au Conseil général et au Conseil dagglomération. Il est également actif dans la vie associative depuis des années ; Commission mobilité douce de la ville de Fribourg, Association transports et environnement, Comité de la crèche les petits poucets, Association de quartier Gambach-Guintzet, Comité de l’Union instrumentale, Comité de l’association des parents d’élèves francophones de la Ville de Fribourg (APF) et Comité du vide-grenier de la Vignettaz.

Mario Parpan (52 ans, Pérolles)

Théologien de formation, Mario Parpan est charpentier, artisan diplômé en conservation du patrimoine, il dirige sa propre entreprise (Oeko-Isol AG) et s’efforce de travailler avec des méthodes traditionnelles respectueuses de l’environnement et de la santé. Il siège au Conseil général pour sa deuxième législature et président du comité de l’association Ecole et Famille – Fribourg (Schule & Elternhaus).

Fribourg, le 4 janvier 2021

Contacts : Maurice Page, président CG-PCS-Ville, 079 537 31 48

Pierre-Olivier Nobs, Conseiller communal, 079 752 22 16

Die Mitte Links-CSP präsentiert eine vollständige Liste für die Wahl des Gemeinderats der Stadt Freiburg

Zwei Frauen und zwei Männer werden Pierre-Olivier Nobs auf der Liste 4 der Mitte Links-CSP für die Wahl des Gemeinderats der Stadt Freiburg am 7. März 2021 begleiten. Pierre-Olivier Nobs, Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Prisca Vythelingum, Gérald Collaud und Mario Parpan bilden ein solides Team mit bewährten persönlichen und politischen Fähigkeiten.

Die Mitte Links-CSP hat die fünf Personen nominiert, die auf ihrer Liste für die Wahl des Gemeinderats erscheinen werden. Neben Pierre-Olivier Nobs, seit 2016 Gemeinderat und Direktor der lokalen Polizei sowie des Amtes für Mobilität und Sport, enthält Liste 4 die Namen von: Marie-Claire Rey-Baeriswyl, Generalrätin, Prisca Vythelingum, Generalsekretärin des VCS, Gérald Collaud, General- und Agglormerationsrat, und Mario Parpan, Generalrat.

Alle fünf Kandidierenden sind Persönlichkeiten, die sich seit vielen Jahren im assoziativen und politischen Leben der Stadt engagieren und aus den verschiedenen Stadtteilen kommen. Sie bringen nicht nur eine solide persönliche Erfahrung in verschiedenen Bereichen mit, sondern auch den Willen, Freiburg zu einer Stadt zu machen, in der jeder seinen Platz im Respekt der Vielfalt hat, eine Stadt, die auf das Wohlbefinden ihrer Einwohner achtet. Sie appellieren an die Unterstützung der Wähler, die in den vergangenen Legislaturperioden begonnene Politik fortzuführen und weiterzuentwickeln und für mehr Klima- und soziale Gerechtigkeit zu sorgen.

Unter dem Motto « Gemeinsam gestalten wir unsere Stadt » verteidigen die Kandidatinnen und Kandidaten der Mitte Links-CSP ein Programm, das Freiburg zu einer nachhaltigeren, offenen, solidarischen, dynamischen und innovativen Stadt machen soll.

Die Kandidaten und Kandidatinnen für den Gemeinderat

Pierre-Olivier Nobs (55, Auquartier)

Amtierender Gemeinderat, seit 2016 Direktor der lokalen Polizei, des Amtes für Mobilität und Sport. Vor seiner politischen Karriere war er 25 Jahre lang selbständiger Schmuckhandwerker. Er hat einen CAS des Institut de hautes études en administration publique (IDEHAP) in öffentlicher Kommunikation und ist ehemaliger politischer Sekretär des Verbands für Verkehr und Umwelt – Freiburg.

Pierre-Olivier Nobs hat eine starke kommunale Erfahrung, seit 2006 in der Legislative und in verschiedenen Kommissionen und seit 2016 in der Exekutive. Er hat auch Erfahrung in den Gremien der Agglo, seit 2008 im Agglomerationsrat und seit 2016 in dessen Exekutivorgan. Er sitzt bzw. saß in mehreren kantonalen Kommissionen (Verkehr, Prävention und Sicherheit, Raumplanung, Radverkehrsstrategie) sowie in mehreren Verwaltungsräten, u.a. im Verwaltungsrat der Transports publics fribourgeois (TPF).

Marie-Claire Rey-Baeriswyl (63, Vignettaz)

Professorin an der Hochschule für Soziale Arbeit in Freiburg, Beraterin und Projektleiterin (partizipative Forschung und Entwicklung, soziale Innovation). Generalratsmitglied seit 2016, Mitglied der Kommission der Residence des Bonnesfontaines (EMS); Mitglied des Kollektivs des partizipativen Projekts « Kiosque de la Vignettaz, maison des ressources ».

Prisca Vythelingum (49, Altquartier)

Prisca Vythelingum ist ausgebildete Wirtschaftswissenschaftlerin mit fundierter Erfahrung im Finanz- und Projektmanagement und ist Generalsekretärin der ATE – Freiburg. Von 2016 bis 2019 war sie Sekretärin der Technischen Kommission von Fribourg-Solidaire. Darüber hinaus absolviert Prisca eine Ausbildung in Mediation an der Universität Genf. Sie macht die Entwicklung städtischer Räume zum Wohle des Wohlbefindens jedes Einzelnen und der Umwelt zu ihrer Priorität. Sie steht als unabhängige Kandidatin auf der Liste.

Gérald Collaud (59, Gambach-Guintzet)

Gérald Collaud ist Dozent und Forscher an der Universität Fribourg. Auf politischer Ebene sitzt er im Generalrat und im Agglomerationsrat. Seit vielen Jahren ist er auch im Vereinsleben aktiv: Commission mobilité douce de la ville de Fribourg, Association transports et environnement, Comité de la crèche les petits poucets, Association de quartier Gambach-Guintzet, Comité de l’Union instrumentale, Comité de l’association des parents d’élèves francophones de la Ville de Fribourg (APF) und Comité du vide-grenier de la Vignettaz.

Mario Parpan (52, Pérolles)

Mario Parpan, Theologe, Zimmermann und seit einem Jahr diplomierter Handwerker in der Denkmalpflege und führt einen eigenen Holzbaubetrieb (Okeo-Isol AG). Er ist in seiner zweiten Legislatur Mitglied des Generalrates, langjähriges Vorstandsmitglied und Präsident des Vereins Schule und Elternhaus der Stadt Freiburg und Umgebung.

Freiburg, 4. Januar 2021

Kontakt: Maurice Page, Präsident ML-CSP-Stadt, 079 537 31 48

Pierre-Olivier Nobs, Gemeinderat, 079 752 22 16

Pour la réélection de Pierre-Olivier Nobs au Conseil communal

Communiqué de presse

En choisissant de partir seuls, à l’élection au Conseil communal, le PS et les Verts ont pris l’option de mettre fin à l’alliance de gauche en Ville de Fribourg qui prévalait depuis 14 ans et qui avait permis de nombreux succès. Le Centre Gauche -PCS ne peut que déplorer cette situation qui lui a été imposée par ses deux partenaires.

Depuis près de cinq ans, notre conseiller communal a pourtant démontré non seulement ses compétences mais aussi sa volonté de faire progresser la Ville en particulier pour ce qui est du domaine de la mobilité mais aussi de la police et des sports ou encore des pompiers. Nous devons malheureusement constater que les calculs électoraux ont pris le pas sur l’idée d’une gauche à la fois plurielle et unie.

Pour partir à une élection, il faut non seulement avoir de l’ambition mais aussi accepter de prendre un certain risque. Avec les excellents résultats acquis lors des élections nationales de 2019 ou encore le résultat des récentes votations du 27 septembre 2020, la gauche unie aurait pu légitimement viser 4 sièges au Conseil communal. Le PS et les Verts n’ont pas voulu envisager de prendre ce risque. Le Centre Gauche – PCS en prend acte, mais il se battra avec toute son énergie pour assurer la réélection de Pierre-Olivier Nobs au Conseil communal.

En partant avec trois listes indépendantes et donc concurrentes, la gauche donne un mauvais signal aux citoyens. Ce qui n’empêchera évidemment pas le Centre Gauche – PCS de poursuivre sa lutte pour la défense des valeurs de gauche et le bien-être de la population de la Ville de Fribourg.

Nous pouvons aussi difficilement considérer que la décision du PS et des Verts n’aura aucune conséquence sur les élections futures en particulier celle du Conseil d’Etat.

Fribourg, le 15 octobre 2020

Maurice Page

Président du CG-PCS-Ville

Ce que les Conseillères générales et Conseillers généraux du CG-PCS ont fait depuis 2016

30’000 francs supplémentaires pour la culture

Lors de la séance du budget 2020 de la Ville de Fribourg, le Centre Gauche-PCS a proposé avec succès de mieux soutenir directement et concrètement les acteurs de la culture amateur en Ville de Fribourg.

La commune proposait en effet une augmentation linéaire de 2%. C’est trop peu et cela ne fait que 40 à 200 francs de plus par société. Avec 30’000 francs, nous pouvons déjà donner un coup de pouce plus sérieux de l’ordre de 16%.

La trentaine de sociétés de théâtre et de musique soutenus ainsi par la ville jouent un rôle majeur pour le développement de la culture et de la cohésion sociale. Plusieurs d’entre elles ont atteint des niveaux d’excellence au plan national voire international. La plupart doivent se débrouiller avec peu d’argent et beaucoup de bénévolat. Fribourg se caractérise par une vie culturelle très intense. C’est tant mieux. Nous nous devons de la soutenir davantage.  

Le choeur d’enfants Les Marmousets

Ce geste se veut aussi un signal positif pour pousser le service de la culture à remettre à plat, en collaboration avec les bénéficiaires, le système et le calcul des subventions accordées aux diverses sociétés. Les héritages du passé et le saupoudrage doivent faire place à une démarche plus cohérente basée sur des critères objectifs et connus de tous. On pourrait d’ailleurs y inclure aussi les diverses prestations en nature.

En accordant ce montant supplémentaire, le Conseil général a ainsi accordé aux sociétés une reconnaissance et un encouragement bienvenus.

Election assemblée constitutive du Grand-Fribourg, 26 novembre 2017

annonceLiberte

Candidat-e-s

Un grand coeur pour Fribourg /  As grosses Herz für Fryburg

Depuis longtemps le Centre Gauche-PCS se bat pour la fusion du Grand Fribourg au cœur du canton et à la frontière des langues. Fidèle à ses convictions et cohérent dans ses engagements, le Centre Gauche-PCS présente une liste complète de candidat-e-s à l’élection de l’assemblée constitutive du Grand Fribourg le 26 novembre prochain. 

L’Assemblée constitutive aura la tâche d’établir une convention de fusion entre les 9 communes du Grand Fribourg. Cet exercice difficile ne sera possible qu’avec des personnes compétentes et engagés. Les candidat-e-s du Centre Gauche-PCS sont

ACKERMANN-CLERC Béatricetravailleuse sociale indépendante, anc. prés.du Conseil général
COLLAUD Géraldmaître d’enseignement et de recherches, conseiller Agglo
GENOUD-PAGE Madeleineanc. conseillère communale, directrice des finances et de la culture
GUNTERN Patriciainfirmière
LAINI Laurasecrétaire médicale
NGUYEN Thanh Dungingénieur ETS en électronique,                              conseiller général
NOBS Pierre-Olivierconseiller communal, directeur police, mobilité et sports, comité Agglo
PAGE Mauricejournaliste, conseiller général, Com. financière
REY Benoîtchef département Pro Infirmis CH, député, prés. du Grand-Conseil 2016

Ces personnes  sont

  • Convaincues par l’idéal de la fusion d’un centre cantonal fort, mettant en valeur l’atout du bilinguisme
  • Cohérentes dans leurs engagements politiques et sociaux pour le bien commun
  • Attentives à la qualité de vie, au respect de l’environnement et à la protection du climat
  • Animées de la volonté de construire un projet
  • Soucieuses de reconnaître et de mettre en valeur le potentiel de chaque commune
  • Capables de négocier et d’établir de bons compromis

Pourquoi une fusion du Grand Fribourg?

Pour le Centre Gauche-PCS, cette fusion est utile et nécessaire pour :

  • Construire ensemble le destin commun de la capitale du canton
  • Etre une ville qui compte au plan national dans les 10 premières cités de Suisse
  • Simplifier et accélérer les processus de décisions dans une entité unique
  • Rendre plus efficace le fonctionnement de l’administration et des services
  • Offrir davantage de services à toute la population
  • Développer les infrastructures scolaires, culturelles et sportives
  • Conserver une administration proche des habitants
  • Réaliser des économies d’échelle
  • Créer un pôle économique attractif au niveau suisse
  • Assurer un aménagement du territoire cohérent
  • Construire la mobilité de demain par un réseau de transports public sans utilisation des énergies fossiles

Fribourg, le 16 octobre 2017


Election du Grand Conseil, 6 novembre 2016

Candidat-e-s

candidats-ville

Au Conseil Communal :

poNobs

Au Conseil général :

Voici les 39 candidats de la liste Centre gauche PCS de la Ville de Fribourg pour le conseil général :

liste4_1
liste4_2

liste4_3
liste4_4