Accélérer la transition énergétique – consolider l’économie locale et circulaire

Le défi climatique nécessite de viser la neutralité carbone dès 2040, une société à 4000 watts à l’horizon 2030 et 2000 watts en 2050. Ces stratégies doivent faire l’objet d’objectifs annuels chiffrés, ambitieux et réalisables.

Suite à nos très nombreuses rencontres avec les habitant-e-s de la ville de Fribourg, nous avons enrichi et complété notre programme en reprenant toutes les idées et propositions liées à nos objectifs, à savoir solidarité (cohésion sociale) et durabilité (protection du climat). Elles sont écrites dans cette couleur.

Climat

  • Mettre en place une analyse du budget communal qui mesure l’impact climatique de chaque ligne budgétaire.
  • Initier des « ateliers du climat » qui visent à imaginer avec les parties prenantes, les aménagements, les infrastructures et les services qui rendent faciles les comportements favorables au climat.
  • Oser des projets pilotes et/ou des aménagements provisoires en collaboration étroite avec les usager-ère-s de l’espace public dans le cadre d’ateliers participatifs, par exemple :
    • mettre en place des incitations au changement de modes de consommation, pour encourager les comportements favorables au climat et à la santé (sensibilisations, appels à projets, travail par quartiers),
    • créer des « ateliers du climat » par quartier et donc de nouveaux emplois, qui fournissent des équipements en prêt, offrent des services de réparation et de la sensibilisation/formation à des habitudes climato compatibles.
  • Exiger pour chaque mandat, projet et chantier financé par la commune de Fribourg de :
    • réduire la charge sur l’environnement et sur le climat au strict minimum,
    • considérer sérieusement la santé et le bien-être des habitant-e-s,
    • respecter la responsabilité sociale des entreprises en charge.
  • Exiger des institutions financières avec lesquelles la commune travaille qu’elles rendent compte de manière transparente de leur impact écologique et éthique.

Énergie

  • Rénover le parc immobilier de la ville de Fribourg afin d’améliorer sa performance environnementale (isolation, matériaux renouvelables, récupération de l’eau de pluie), et remplacer toutes les énergies fossiles par des panneaux photovoltaïques et thermiques, des pompes à chaleur, du bois ou un raccordement au chauffage à distance.
  • Inciter les propriétaires à rénover leurs habitations pour limiter les pertes d’énergie et valoriser la production citoyenne d’énergie solaire.
  • Changer très rapidement les ampoules actuelles par des ampoules LED dans les bâtiments communaux.
Les habitant-e-s rencontré-e-s proposent :
  • Un éclairage public dynamique, plus sécure et économe
  • Plus de toits solaires en ville (réalisations sur les bâtiments communaux et incitations)

Mobilité

  • Rendre le plan de mobilité communal plus ambitieux afin de diminuer le recours à la voiture individuelle pour se rendre au travail tout en attribuant prioritairement les places de stationnement indispensables aux employé-e-s à mobilité réduite et à celles et ceux qui utilisent des véhicules sobres et propres.
  • Offrir un bonus (congé, participation transports public) au personnel qui viennent au travail à pied, en vélo ou en transports publics.
  • Privilégier l’acquisition par la Commune de véhicules sobres et propres.
  • Augmenter dans chaque service communal les vélos électriques à disposition personnel et les encourager à les utiliser (campagnes d’incitation).
  • Poursuivre nos efforts afin d’imaginer et mettre en œuvre une politique de stationnement restrictive des véhicules individuels motorisés et basée sur la qualité de l’accès en transport.
  • Faire peu à peu de Fribourg, une « Ville des courtes distances » qui offre une variété de services locaux dans chaque quartier, qui permette d’habiter, de travailler, de faire ses achats, de se ressourcer dans un coin de nature ou d’avoir un accès à des activités culturelles et/ou sportives sans devoir systématiquement avoir recours à la voiture individuelle :
    • développer le ramassage de tous les types de déchet dans les quartiers,
    • intégrer des dispositions dans la règlementation communale d’urbanisme qui garantissent que les projets immobiliers intègrent des locaux pour des commerces de proximités et pour les activités de quartier,
    • intervenir auprès de la Poste pour que les services postaux soient présents dans chaque quartier,
    • promouvoir des marchés de quartier,
    • analyser et augmenter les offres d’accueils extrascolaire, de la petite enfance et des centres d’animation culturelle dans toutes les quartiers.
Les habitant-e-s rencontré-e-s proposent :
  • Une meilleure cohabitation piéton-ne-s, cyclistes et voitures
  • Plus de cheminements piétons, de rues piétonnes et de possibilités de balades
  • Une meilleure adaptation des TP (bus plus petits le dimanche), voire une gratuité
  • Une mobilité individuelle motorisée sur mesure (personnes à mobilité réduite) ou des prestations nouvelles (taxis publics électriques gratuits pour les aîné-e-s par exemple)

Biodiversité

  • Aménager l’espace urbain en plantant des arbres d’espèces indigènes et en aménageant des espaces de biodiversité et de convivialité (y compris par la végétalisation des toits plats où cela est possible).
  • Nettoyer et entretenir écologiquement les espaces publics, les cours d’école, les parcs et les jardins (usage modéré de l’eau ou usage d’eau de récupération ; interdiction de produits nocifs), et en limitant au maximum le recours à des machines de nettoyage bruyantes (souffleuses à feuilles thermiques).
  • Identifier, par un diagnostic scientifique, comment préserver et développer les trames vertes (couvert végétal), bleues (cycles de l’eau), et noires (éclairage) dans la Ville pour plus de vivant.
  • Lutter de manière générale contre l’imperméabilisation des sols et intégrer dans le règlement communal d’urbaniste l’obligation de toitures végétalisés lors de toute construction ou rénovation de bâtiment.
Les habitant-e-s rencontré-e-s proposent :
  • Des arbres, des arbres et encore des arbres… par exemple replantation sur la Place Georges Python !
  • Un plan communal de dégoudronnage pour plus d’espaces verts
  • Des places de jeux attractives et reverdies… plus d’espaces verts et de places pour les enfants
  • Un Etang du Jura mis en valeur pour en faire un lieu de découverte didactique de la nature, pour les écoles et pour tous et toutes (en collaboration avec le Jardin botanique)

NOS ENGAGEMENTS POUR LES HABITANTES ET HABITANTS DE FRIBOURG (COMPLÉTÉS PAR LES PROPOSITIONS CITOYENNES)

Programme pour l’élection au Conseil communal de la ville de Fribourg
Présentation des candidat-e-s
Le bilan solide de Pierre-Olivier Nobs, notre conseiller communal sortant
Garantir la qualité de vie et développer une future ville bilingue et fusionnée
Programme du Centre Gauche-PCS – Ville de Fribourg – Conseil général